Cycle de nettoyage

Les machines de nettoyage Dense Fluid Degreasing sont optimisées pour recycler le CO2 consommé lors d’un cycle afin de réduire au maximum la quantité de CO2 utilisée.

Le cycle de nettoyage au CO2 supercritique

Un cycle se compose d’une montée en pression, d’un plateau d’exposition des pièces au CO2 SC puis d’une phase de décompression pour un retour à la pression atmosphérique.
Pendant toute la phase de nettoyage, le CO2 SC est purifié et recyclé automatiquement.
Le procédé Dense Fluid Degerasing permet de recycler entre 80% et 90% du CO2 supercritique consommé durant le cycle.

Schéma du procédé de nettoyage au CO2 supercritique des machines de nettoyage dense fluid degreasing

Sécurité et règlementation

Les machines DFD sont équipées de détecteurs de CO2 conformément à la règlementation en vigueur. Toutes les machines sont conçues et réceptionnées en conformité avec la directive Européenne des appareils sous pression (Directive 2014/68/UE du 15 mai 2014).
En savoir plus…

Cycle de fonctionnement d’une machine Dense Fluid Degreasing

1. Alimentation

La machine est alimentée à partir d’une source de CO2 liquide sous forme de tank hors bâtiment ou stockée en intérieur dans des bouteilles en partenariat avec Air Liquide ou tout autre fournisseur de gaz.

2. Chargement de l'autoclave

Les paniers de pièces sont chargés dans l’autoclave de nettoyage sur une nacelle tournante. Le chargement peut être opéré manuellement ou par un robot.

3. Chauffe et compression du gaz

La machine chauffe et comprime le gaz puis l’injecte à l’état supercritique dans l’autoclave pour immerger intégralement les pièces à traiter.

4. Nettoyage à coeur

Les pièces sont nettoyées à cœur par le CO2 supercritique, l’ajout d’un brassage par oscillations et/ou rotations et d’ultra-sons, permet d’obtenir un résultat de propreté et de départiculage conforme aux spécifications.

5. Décompression du gaz

Le flux de CO2 supercritique chargé en polluants extrait de l’autoclave est décompressé pour repasser à l’état gazeux. Il perd alors tout pouvoir solvant.

6. Séparation gravitaire

La machine réalise une séparation gravitaire entre les polluants liquides d’un côté et le CO2 gazeux de l’autre. Les contaminants liquides sont évacués vers un contenant extérieur à la machine.

7. Recyclage du CO2

La machine recycle le gaz en permance. Il passe par la phase liquide puis supercritique pour être renvoyé vers l’autoclave autant de fois que nécessaire pendant la phase de nettoyage. 

8. Fin du cycle

La machine recycle 80 à 90% du CO2 utilisé, qui est renvoyé dans une  réserve interne. Le reste du gaz purifié est évacué vers l’extérieur.

Découvrez la machine Dense Fluid Degreasing qui convient à vos besoins

Parfaitement adaptés à une utilisation en atelier, salle grise ou salle blanche, les autoclaves et corps de machine peuvent être conçus séparément ou dans un ensemble unique.
Disposant d’une gamme de machines dédiées aux différentes applications du nettoyage au CO2 supercritique, les équipes de Dense Fluid Degreasing sont en mesure d’adapter la capacité des machines en fonction de vos spécificités produits et des cadences de productions souhaités.